22/07/2021

Chère Audonienne, cher Audonien,
 
Afin de répondre à de multiples questions concernant l’arrivée de la communauté des gens du voyage nous allons faire un bref rappel des derniers échanges et des obligations respectives  de chacun :
 
                ⁃              La création et gestion des aires de grands passages est une obligation des EPCI donc de la Communauté de Communes Aunis Atlantique. En l’absence d’une aire et sans solution sur la CDA ou d’autres EPCI, la communauté de gens du voyage s’est installée sur notre commune. Certes sans autorisation mais en prenant immédiatement des engagements moraux et financiers pour le propriétaire du terrain, pour la commune, en s’excusant des désagréments et instaurant un dialogue  permanent avec la Mairie, plus particulièrement entre les Pasteurs, responsables du groupe et  Madame le Maire.
                ⁃              La gestion des déchets sera assurée par Cyclad avec des rotations courtes et est piloté par la CDC. La commande de bennes a été faite dès lundi après-midi. Une ou des bennes qui devrai(en)t arriver demain et les containers « tampons » installés depuis lundi ont été amenés en déchèterie de Marans. Ces containers «  tampons » ont donc été remis en attendant l’arrivée de la benne.
                ⁃              La nécessité d’eau pour cette communauté est une priorité. Ils ont effectués plusieurs branchements qui même si ils ne sont pas autorisés ont été recensés. Des solutions complémentaires sont étudiées avec les services techniques de la CDC qui met tout en œuvre pour apporter une solution.
                ⁃              Une seconde entrée sur le camps a été créé avec l’accord du propriétaire et de l’exploitant agricole sous le contrôle de Mme le Maire pour plus de sécurité
                ⁃              L’ensemble des services nécessaires à la gestion et aux relations entre la commune et la communauté des gens du voyage est informé du dialogue, des engagements (la Préfecture, la gendarmerie, la CDC, le Département… )
                ⁃              la population peut être rassurée sur la prise en charge d’eau et d’électricité ou de toutes nuisances/dégradations qui seront compensées par des indemnités.
 
                ⁃              Nos interlocuteurs, les pasteurs sont des personnes d’écoute et de parole. Un vrai dialogue s’est instauré qui doit être maintenu. Le respect mutuel entre nos deux communautés doit être une évidence pour chacun afin de pouvoir cohabiter dans les meilleurs conditions.
 
Vous remerciant pour votre compréhension, nous restons à votre disposition.
                            


   L’équipe municipale